FAQ

Réponses aux questions sur le déroulé des prestations.

Je suis né en 1980 à bordeaux.

Je suis marié, et père de trois enfants.

J’ai grandi en toute première partie de ma vie en Bretagne, puis mes parents se sont installés à Marseille quand j’avais 5 ans.

Mon père est passionné de photographie depuis longtemps et un beau jour de printemps 1986, je réussis enfin à attraper son bel appareil photo reflex dans la bibliothèque. Il y avait la cellule a part, mais il m’avait déjà montré comment lire et reporter les données sur l’appareil.

Je prends pour modèle mon petit frère, dans le jardin. Après avoir bien vérifié que tout soit conforme, Je tente un coup pour voir ? C’est chouette la sensation du miroir et des rideaux qui circulent en une fraction de seconde dans le boîtier.

Je prends 5 photos, et prends conscience que j’ai fait une grosse bêtise.

Je libère mon petit frère bien heureux de pouvoir aller se rouler dans le bac a sable et je tente de dissimuler mon méfait en prenant une chaise pour bien remettre en place l’appareil photo.

Quelques semaines plus tard, je me souviens encore de la tête interrogative de mon père :

-“Je ne me souviens pas avoir pris ces photos du petit, je commence a avoir des problèmes de mémoire ? En tout cas, elles sont très belles.”

J’ai eu peur, mais visiblement, je ne me suis pas fait attrapé.

Curieusement, quelques jours plus tard, mon père m’offre un fantastique reflex de marque soviétique de 1982 avec cellule intégrée. Celui qui fait office de logo pour Kalonephotos.

Avec un stock conséquent de films en noir et blanc, ma carrière de photographe amateur commence.

Je suis principalement autodidacte depuis 1986, mais j’ai aquerrit les bases en agissant en clubs photos, à l’école primaire dont le directeur d’école m’a presque tout montré et en accompagnant des photographes professionnels lors d’évènements.

J’ai mené plusieurs projets en tant qu’amateur sur de nombreuses années.

J’ai fondé et administré un grand groupe communautaire autour de l’apprentissage de la photographie pendant 5 ans (sur les réseaux sociaux).

J’ai pratiqué plusieurs métiers dans le privé avant de décider de me lancer officiellement dans cette aventure.

Le projet KALONE photos est un désir de rendre service avec ce que je sais faire de mieux. Me rendre utile à une certaine catégorie de personnes sensibles à la bonne qualité de leur image.

Avant d’être professionnel, je suis photographe senior expert. Lors de la prestation, chaque constante de la prise de vue est contrôlée et maîtrisée dans le but de rendre un résultat conforme à vos attentes.

Je suis en premier lieu portraitiste, et en second lieu reporter. La première activité déborde beaucoup sur la seconde, mais cela ne semble pas trop gêner ceux qui m’ont fait confiance jusqu’à présent.

Le projet se positionne en haut de gamme et avec un service prémium. pour cela et c’est très important pour moi, chaque prestation inclus le tirage si nécessaire en haute qualité effectué dans un laboratoire spécialisé et réservé aux professionnels sur papier de luxe.

les indicateurs de réussite sont entièrement tournés sur la satisfaction client. C’est pourquoi il est possible qu’au bout d’un moment je vous sollicite sur un sondage pour savoir si vous avez aimé me faire travailler.

Je compte beaucoup sur le bouche à oreille pour développer mon projet, et je donne aux personnes me recommandant un pourcentage de mon revenu au titre de la prospection que je n’aurais pas à réaliser.

Je prends des photos au style vivant, captant les moments forts et les expressions.

J’aime aussi retranscrire les ambiances dans les concerts, les pièces de théâtre, fréquenter des artistes, jouer avec la lumière, valoriser les scénographies.

J’aime le noir et blanc dont je suis issu, et les photos texturés au style vintage. Je ne rate pas une occasion d’en produire.

J’aime la technique, les sensations apportées par mes appareils et objectifs. Je ne passerais pour rien au monde aux compacts et autres hybrides (suppression du miroir, du viseur reflex…)

J’aime aussi beaucoup le contact avec les gens, et évoluer dans divers univers.

En tout premier lieu, choisissez votre photographe avec votre coeur.

Si vous en êtes à lire cette FAQ, je pense que vous n’êtes pas arrêté par le budget.

Commencez par évaluer tranquillement vos besoins et votre projet:

-Avez vous vraiment besoin d’un pro?

-Attendez vous un style particullier?

-De quel budget disposez vous?

-Le projet est il réalisable? raisonnable?

Penser à tout au préalable vous permettra de prendre une décision claire et sans doutes.

Bien évidement, pour tout projet pour lequel vous attendez un résultat, un délai, de la rentabilité, de la qualité, je vous invite à vérifier que vous ayez bien a faire à un vrais professionnel.

-Le numéro de siret apparaît sur les documents?

-Il y a un RIB de disponible sur un compte portant une marque de société?

-Les photos présentées sont cohérentes avec l’esprit de la personne que vous rencontrez, la personne est capable de répondre à des questions simples: en quelle année c’est fait? qui a fournis les fumigène? comment vous avez réalisé le flou de ce coté? vous avez conduite la voiture?

-Option plus mais sincèrement pas évidente chez tous les professionnels surtout ceux qui commencent, existe t’il des références?

Il est impotant de rencontrer votre potentiel futur photographe. Je le propose gratuitement à mes prospects avant une commande importante. (mariages par exemple)

Le style du photographe est primordiale. vos photos vont rester plus longtemps que les quelques centaines d’euros que vous aurez investis dans le projet.

je me positionne dans un style “traditionnel” et “vintage” et je suis bien conscient que ce genre ne plait pas à tous. la présentation globale des images que le photographe vous montre jouent pour beaucoup dans votre décision de commande.

Ensuite, le contact avec le photographe doit vous sembler naturel et normal. posez lui des questions, il devrait vous en poser beaucoup.

La qualité du contact et l’adaptabilité du photographe est à votre jugé. je connais des personnes qui n’aiment pas mon coté trop officiel et cherchent des personnes plus populaires. je le comprends aisément et il y en a pour tout le monde.

Enfin et comme au début de ce mot : Ecoutez votre coeur.

Oui, je suis professionnel.

Cela veut dire que j’ai un numéro de SIRET que vous pouvez consulter sur le pied de page de mon site web (c’est un affichage obligatoire)

Cela veut dire que je suis une procédure de prise de commande et de facturation qui permet de justifier de mes actions.

Cela veut dire que vous êtes protégés en cas de désacord.

Cela veut dire que à partir du moment où j’ai accepté votre commande, je vous dois un service et un résultat dans les conditions inscrites de manière inaltérable sur le bon de commande.

Cela veut dire que j’ai l’expérience et la compétence pour vous conseiller et vous amener à obtenir le meilleur résultat possible.

Cela veut dire que je paye des impôts et mes factures diverses.

Cela veut dire que je mets en œuvre du matériel professionnel et que je l’entretien pour que vous puissiez attendre la meilleure qualité.

Cela veut dire que j’utilise des logiciels et des ordinateurs puissants et modernes pour obtenir un contrôle complet de mon image.

Cela veut dire que je me forme encore régulièrement pour vous proposer un service bien à jour.

Bien que dans tous les contrats, je stipule que je me laisse le droit d’utiliser les photos pour ma propre promotion, je reste très discret.

Lors d’évènements particulliers, il m’arrive de mettre de coté quelques images pour la diffusion, et je signale à la personne concernée que sa photo sera mise sur le site web et les réseaux sociaux.

Je comprends que vous ayez besoin de voir mon travail pour vous faire une idée. ce que vous voyez sur le site web est un aperçu.

Je vous propose de me laisser votre adresse Email avec votre projet à cette adresse: infos@kalonephotos.fr

Cela nous permettra d’établir un premier contact.

J’ai préparé des galeries thématiques privées spécialement pour répondre à votre demande. vous y accéderez avec un code secret.

Je pourrais aussi vous rencontrer et vous montrer la qualité des tirages que je rends systématiquement à mes clients dont le projet s’y prête.

Chaque forfait est choisis selon tous les détails déterminant votre projet photo.

Le forfait comprends tous les déplacements nécessaire à la réalisation du projet (où le transport partout en France pour les objets permettant le transport), le déplacement et la location du matériel photo spécifique comme le studio mobile, la boite à lumière… le conseil d’expert, tous les frais, les repas.

Vous aurez donc:

-L’autorisation de diffusion au titre famillial

-La préparation à la prise de vues

-Du conseil, de l’expertise.

-La prise de vue en elle-même

-Le résultat de vos photos aux formats adaptés à votre usage

-Les tirages en haute qualité selon le besoin de votre projet

Ce qui n’est pas compris dans le forfait:

-La cession de droits commerciaux (revente, et exploitation avec une rentabilité)

-Déplacements hors de la zone (voir carte en pied de page)

-Location de lieux

-Location de véhicules

-Location de vétements

-Location de décors

-Location de fleurs

-Location d’accessoires

-Maquillage

-Coiffure

Il est possible de vous mettre en relation avec des prestataires de qualités sélectionnés pour toutes ces prestations.

Je parle Anglais courament, et Français.

Si vous ne parlez ni l’une, ni l’autre de ces langues, il vous appartient de faire travailler un traducteur.

Nb les documents sont tous rédigés en Français, vous pouvez utiliser un traducteur pour les comprendre.

Selon l’ampleur de votre projet et certains paramètres (comme la nature d’un évènement) il me semble important de vous informer sur les constantes qui font la photographie afin d’optimiser votre image et son authenticité.

Il est important pour moi de faire votre connaissance. J’aurais le détachement nécessaire à la bonne réalisation du projet, mais je dois vous connaître.

-Savoir ce que vous attendez précisément de moi

-Savoir ce que vous ne voulez absolument pas

-Savoir les personnes qui sont importantes pour vous, les voir en photo pour les identifier

-Savoir si une personne refuse d’apparaître sur les photos

-Savoir si vous aimez avoir un petit café/thé/ chocolat chaud lors d’une pause entre deux…

Il est aussi très important pour moi de visualiser les lieux des évènements pour pouvoir me positionner selon l’incidence de la lumière, et vous indiquer un emplacement lors de votre évènement qui favorisera autant que possible la bonne qualité de la prise de vue.

Je ne manquerais pas de conseils pour vous permettre de profiter de cette prise de vue pour prendre du plaisir, et plus encore.

Pourquoi pas ?

Voici un petit comparatif car les deux solutions apportent des avantages et des inconvénients :

La banque d’images :

+ Coûte très peut

+ Est rapidement mise en place

+ Le résultat passe partout

+ Simple

– N’est pas spécifiquement dédié à votre activité

– Vous n’y trouverez que du déjà vue et du commun

– Ne garantie pas que votre concurrent ne va pas utiliser la même image que vous

– Les images ne sont pas dimensionnées spécifiquement pour votre usage.

– Les photographes participant à ces banques ne sont pas rémunérés à la juste valeur de leur travail, vous enrichissez des grands groupes d’actionnaires.

Le photographe professionnel :

+ Réalise une image originale selon vos souhaits

+ Produit une image sur mesures et adapté au mode de diffusion.

+ Vous garantie que votre concurrent ne pourra pas utiliser votre image.

+ Vous faites vivre un projet et une éthique

– Demande un investissement plus important

– Demande de l’organisation et du temps pour la réalisation

– Délai plus long pour l’obtention des clichés

– Opération à renouveler de temps en temps pour mettre à jour.

Et je vous en suis très reconnaissant.

Vous bénéficiez alors du statut d’apporteur d’affaires.

Dites bien à votre ami de me signaler par qui il vient. J’aurais du plaisir à vous remercier par un chèque de 3% du montant de la première commande.

Je suis conscient que l’on ne peut pas avoir tous les talents.

Entre un site web, des photos, la gestion et un autre métier, je n’arrive pas a être efficace pour le commerce.

C’est pourquoi, je préfère déléguer.

Si vous avez une belle présentation et l’envie de participer à un projet passionnant, vous êtes les bienvenus.

Réponses aux questions sur les tarifs.

Si je décide de vous rencontrer, c’est que j’estime que votre projet et tous ces composants me semblent réalisables. Je vous aurais posé beaucoup de questions avant et le contact entre nous est bon.

Je me fais un point d’honneur à ne pas faire de frais cachés. Le devis, un sourire, quelques conseils, c’est gratuit.

Déterminer le budget est important autant pour vous que pour moi.

Il me permet de savoir si ma prestation rentre dans votre budget

Il me permet également de savoir si vous avez bien réfléchis votre projet et si vous avez la conscience de sa valeur.

Ce même budget vous permet de vous donner des limites réfléchies, et d’optimiser vos temps de prospections.

Ce budget vous permet de prendre une décision rapide et efficace.

pour évaluer votre budget, avant de voir ce que ça vaut réellement, posez vous ces quelques questions :

-Quels sont mes disponibilités cumulées

-Est il possible/nécessaire d’emprunter?

-Si le prestataire et très bon, combien je mettrais au maximum ?

– En cas de très gros coup de coeur, quelle limite dois-je me donner?

-Suis-je prêt à prendre un prestataire qui semble moins qualitatif, et combien je mettrais au maximum ?

-Qu’est-ce qui me ferait plaisir ? Qu’est ce qui est important à mes yeux ? Qu’est ce qui est impératif ?

-Est ce que l’ensemble des réponses à mes questions sont réalisables ? (c’est le moment de voir sur le net et de regarder les photographes qui comme moi mettent leurs tarifs en ligne)

Je passe seulement 12% de mon temps de travail a prendre des photos.

Je passe en moyenne 50 heures pour un mariage.

Ce temps est répartit entre la prospection, la gestion administrative, la communication avec les clients, les prestataires, les fournisseurs, le conditionnement et l’entretien du matériel, la préparation à la prise de vue, tous les déplacements, la prise de vue, le tri et le traitement des images, la retouche, la mise à disposition des images.

Dès lors que je suis en séance, j’effectue le travail sans regarder ma montre. Tant que les conditions permettent de travailler efficacement, il n’y a pas de raisons que cela prenne plus de temps que prévu. Et si la séance prenait plus de temps, avec de bonnes conditions, ce serait de ma faute.

Si dans le feu de l’action, vous décidez de faire plus alors que ce n’était pas prévue dans la commande initiale, où que la séance n’est pas vraiment prête, une nouvelle commande peut vous être proposée en supplément avant la réalisation de l’extra.

Sachez que si je ne vous demande rien, vous n’aurez pas de facture en plus donc pas besoin de payer plus.

Il n’y a pas de frais cachés.

Et c’est signe de productivité.

Quand je suis en prise de vues, je ne regarde pas ma montre.

il peut arriver que l’on passe moins de temps que ce qui a été prévu au contrat, mais si l’objectif est atteint, il n’y a pas de raisons de rester plus longtemps sur place.

Si malgrè tout vous souhaitez en faire plus, je reste disponible.

Je ne rembourse pas au temps de prise de vue car le le forfait prend en compte l’ensemble des besoins de la réalisation des photos, au même titre que je ne vous ferais pas payer un dépassement inhérent à l’obligation de résultats.

Que vous décidiez de choisir un autre photographe pour des bonnes raisons ne me pose pas de soucis, bien au contraire.

Les prix sont évalués pour la durabilité de mon projet, et pour pouvoir vous assurer une qualité de service exemplaire.

Il est intéressant de comparer ce qui est comparable.

Votre photographe est il vraiment professionnel ? vous propose t’il toutes les garanties que je propose ?

Utilise t’il des appareils photos de qualité professionnelle ? sont ils doublés?

Quel sera le temps de présence prévu dans son contrat ?

Le photographe est il déclaré ? Assuré ? as t’il la capacité de pallier à une situation de casse où de vol de matériel ?

Utilise t’il un logiciel professionnel ?

propose t’il des impressions ? De quelle qualité ? (celles que je propose ne sont accessibles qu’avec une activité professionnelle.) Sous quels délais ?

Les photos vous sont données comment ? (clef USB ? Plateforme en ligne ?)

Si vous répondez favorablement a toutes ces questions, nous pouvons discuter en bonne comparaison et je serais sensible à m’améliorer pour vous proposer le meilleur service possible.

Il n’est pas question de faire des prestations au rabais.

Sans cela, si vous voyez l’avantage uniquement pour le prix, vous n’êtes pas ma cible et je vous félicite de faire travailler mon confrère qui a besoin comme moi de travailler.

La proposition que je vous fait, sauf stipulation contraire, n’est valable que pendant un mois.

Si votre projet met du temps à se concrétiser, il est possible que les tarifs augmentent. dans ce cas, il est important de refaire une demande de proposition commerciale pour remettre à jour votre prix.

A savoir que je peux appliquer un ajustement à tout moment de l’année sans préavis et sans impact sur les propositions en cours (de moins d’un mois). Ce n’est pas pour m’enrichir plus, mais pour suivre l’inflation et l’augmentation des dépenses. je repousse autant que possible et j’applique le plus rarement possible les ajustements tarifaires.

Tous les forfaits incluent l’ensemble des déplacements nécéssaire au bon déroulement du projet pour un périmètre d’environ 100 Kms où une heure de route (en voiture) autour de la commune de Régusse (sud du lac de Sainte croix) Cf carte en bas de cette page. 

Si vous êtes  proches des grandes aglomérations où dans les campagnes environantes  et que le chemin est plus long, je ne rajouterais rien de plus

Si je dois vous facturer des frais de déplacements, ils seront en fonction de votre distance et du temps passé en plus du forfait.

Pour exemple, pour 100Kms supplémentaire, on compte 80€. Ce prix comprend un aller retour hors de la zone du forfait. si il est impératif de réaliser plusieurs déplacements, ils seront donc multipliés

Nb :Selon le projet, il est possible de préparer à distance.
Nb pour un mariage, il est impératif de rencontrer les mariés pour préparer l’évènement au moins deux fois, et d’avoir une visite des lieux.

Le prix de chaque forfait est calculé au plus juste :

-Les frais engagés

-Les taxes et charges sociales

-La location des logiciels

-L’assurance spécifique pour le matériel professionnel

-L’assurance RC

-L’expertise

-L’usure du matériel professionnel et des véhicules

-Le temps réel de travail.

 Ces prix me permettent de vivre, et de faire vivre mon projet, pas plus.

Un mariage, ce n’est qu’une fois dans la vie d’un couple.

Un mariage, c’est une énorme responsabilité car on ne peut pas rejouer le moment.

Un mariage, ça ne se déroule que sur une courte période, et uniquement pendant les Week-ends. Si on prospecte bien, on doit refuser des contrats et on ne travaille pas toute l’année.

Ce qui fait un potentiel de 20 mariages par ans, pas plus. On doit donc prendre en compte le salaire du photographe toute l’année sur cette proportion d’activité.

La complexité de la prise de vue implique beaucoup de photos, beaucoup de rejets, et de tris, on passe en moyenne 50 heures de travail par reportage pour lequel on donne plus de soins qu’un autre reportage.

Pour un mariage, on se doit de posséder une automobile avec une belle présentation, bien entretenue, tout son matériel doublé, Des costumes toujours propres et une présentation exemplaire…

Personnellement, je ne connais pas de photographe spécialisé dans le mariage qui soit riche. Passionné, oui, mais pas riche.

Prendre une photo de qualité professionnelle impose de nombreux frais.

Entre les assurances, l’usure du matériel, les charges sociales, la location des serveurs, les abonnements logiciels, la prospection et bien d’autres, il n’est pas possible de compter sur du travail bénévole.

La collaboration n’a jamais payé les factures et n’a jamais été rentable.

Je paye moi même des professionnels en cas de besoins pour développer mon activité.

J’estime que la collaboration doit être réservée à un usage amateur.

D’ailleurs, il est juste que votre collaboration ne soit pas dans le but de créer un book photo professionnel où un affichage 4X3m en centre ville pour vendre un parfum par exemple.

Permettre dans mon cas la collaboration induirait une relation d’injustice envers mes clients (dont certains très fidèles) et je n’y trouve aucun avantage.

Curieux comme demande.

Je ne vais pas payer ma voiture mais en échange, je noterais sur la lunette arrière: “offert par la marque” ça vous fera de la visibilité.

Cher entrepreneur, je suis comme vous :

« Vous avez un budget pour rémunérer le graphiste, l’imprimeur et le rédacteur, il est donc étonnant que vous ne puissiez pas rémunérer le photographe. Quant au droit de paternité des œuvres de l’esprit que sont les photographies, c’est une obligation légale, voir article 121-1 du Code de la Propriété Intellectuelle ! »

 

Ce qui veut dire que non seulement, vous allez noter mon crédit photo lors de sa diffusion, mais en plus vous allez m’aider a payer mes factures et mon crédit automobile. Où alors vous faites travailler un amateur, mais il ne vous devra rien.

Je comprends aisément cette démarche par laquelle j’ai énormément appris de mon métier. Offrir ses services et sa passion à ses proches est selon moi inévitable.

Maintenant, aussi bons soient ils les photographes qui sont émotionnellement engagés sur votre évènement risquent de rater quelques épisodes et c’est normal.

On se doit d’avoir un détachement pour rester concentré lors des moments forts, de pouvoir les identifier et être disponible pour réaliser les images nécessaires.

Même après toutes ces années, les reportages que j’offre à ma famille sont tous moins précis que ceux de “clients” car je rate le moment de l’échange des vœux, je me positionne mal au moment de l’ouverture du bal, j’oublie de poser une question clef lors de la préparation, puisque l’on se cottoient souvent…

Je ne remets pas en cause la qualité des images du frangin, et je soutien les démarches des amateurs qui ont besoin de pratiquer pour apprendre (on a toujours besoin de pratiquer en fait.).Je vous propose par contre si cela peut vous faire plaisir, de le prendre en “assistant”

-Il apprend le terrain avec moins de pression.

-Il ne risque pas de se brouiller avec vous si il rate une partie importante.

-Il aura l’occasion de vous offrir de superbes photos de son cru et dans son style.

-Il pourra participer et vivre les moments forts sans regrets.

-Il pourra aider à la bonne qualité du reportage si cela lui convient.

-Il sera gratifié de tirages de ses photos en haute qualité inaccessibles par sa qualité d’amateur.

-Il aura une formation qui lui sera offerte d’une valeur de 600€ environ.

-On préparera ensemble ce bel évènement et je pense que tout le monde y trouvera son compte.

Vos questions sur le Processus de passage de commande et facturation.

Le document qui valide la prestation et son prix, c’est l’accusé de réception de votre commande. Toutes les informations sont reprises. Tout ce qui n’y apparaît pas n’est pas engagé.

Ce document est rédigé à partir de la proposition que je vous invite à signer pour passer la commande.
Il est donc important de bien noter tous vos impératifs et toutes les indications nécessaires à la réalisation de votre projet sur cette proposition que je transposerais à la validation.

-Vous pouvez passer une commande librement en passant directement par la boutique en ligne. dans ce cas là, veillez à bien noter tous vos impératifs de prise de vue afin de limiter les surprises. sachez que dans ce cas, je prendrais contact avec vous pour bien vérifier que vous n’oubliez rien.

-Vous pouvez demander un chiffrage pour avoir les informations essentielles à la bonne prise en charge de votre projet et le conseil.

Il ne vous restera plus qu’a signer le document en y rajoutant les informations qui vous semblent essentielles et à joindre votre acompte portant le numéro du document.

C’est premier arrivé, premier servi.

Bien que cela ne soit très rare, il pourrait arriver qu’un autre client effectue son règlement en premier et retienne la date de votre évènement. Dans ce cas, je commencerais par vous informer de la situation et je vous rendrais aussi vite que possible l’intégralité de votre règlement.

Je vous proposerais aussi un autre prestataire si besoins pour que vous ne soyez pas trop perdu. 

Par contre, à partir du moment où j’ai accepté votre commande par un accusé de réception, les délais courent à cette date et nous sommes mutuellement engagés selon les conditions générales de vente.

Un coup de téléphone, un Email, n’importe quel moyen de communication vous permet d’avoir cette information. si vous réglez un acompte alors que je ne suis pas disponible, je vous proposerais un autre rendez vous.

Si nous ne trouvons pas d’entente sur nos agendas, je ferais le nécéssaire pour vous rendre l’intégralité de ce que vous avez versé.

Pour bloquer une date, vous devez impérativement verser au moins un acompte. c’est la garantie pour moi que les frais que j’engage seront couverts. je ne bloque aucune date sans un acompte.

Je n’ai pas une structure assez solide pour vous proposer des facilités de règlement en X fois sans frais.

Pour organiser un évènement unique, il est conseillé de faire un emprunt à la consommation dès le départ.

Pour une prestation très anticipée, on peut convenir gratuitement d’effectuer un virement par mois pour alléger les variations de votre trésorerie. (Pour un mariage par exemple, vous pourriez faire 200€ par mois) et de dépasser de quelques semaines/mois, voir de décaller la livraison des materiels (album photo/ tirages…)

Chaque prestation est effectuée sous contrat qui est constitué de la proposition signée par vos soins comportant toutes les indications contractuelles, et des conditions générales de vente (contrat de prestation photographie) que vous pouvez consulter à tout moment sur le site web.

Vous recevrez autant de factures d’acompte que de règlement intermédiaire, et une facture de solde juste avant la prise de vue pour le règlement final.

La facture est établie suivant le bon de commande (proposition commerciale signée) à chacun de vos règlements.

Si vous désirez mettre une adresse de facturation particullière où si vous décidez de changer le forfait, c’est sur ce document que vous devez effectuer la modification.

Il est interdit de modifier une facture qui a été présentée au client. Je ne pourrais malheureusement pas déroger a cette règle car j’utilise un logiciel qui est agréer par le service des impôts selon la loi finance de 2016 norme NF525.

Vous pouvez régler votre facture où vos articles suivant ordre de préférence :

-Virement bancaire : RIB

-Paypal : paypal.me/Kalonephotos

-Chèques : à l’ordre de “Kalone Photos”, uniquement avec une CNI valide.

-Espèces : Jusqu’à 1000€ maximum par versement.

-Sur la boutique en ligne, le règlement par CB est accepté.

-Crédit non accepté

Vos questions concernant le moment de la prise de vue, le matériel…

Vous disposez de votre temps de prise de vue comme vous l’entendez. Si il est question de faire 5 photos en une heure et que vous devez vous changer entre chaque où repositionner des accessoires, cela ne posera pas de problèmes.

J’ai tendance à vous conseiller de bien préparer selon les besoins, l’espace de prise de vue, les costumes, les accessoires, afin de vous permettre de bien profiter de votre temps.

Des prises de vues sur plusieurs zones nécéssitent une organisation et du temps d’installation/réglages/mise en place…

 

Il est important de le préciser dès le départ afin d’adapter le forfait à votre demande. il est possible de cumuler plusieurs forfaits où de prendre un forfait plus important permettant de réaliser votre projet.

J’ai mené des projets comme le suivi de groupes de musique sur des tournées, cela est réalisable.

Parlons en en amont, est ce bien nécéssaire ?

Une séance de prises de vues peut donner l’impression qu’il y a eu plusieurs séances différentes.

L’objet de cette question est de vous proposer un projet le mieux adapté à vos attentes.

Si il est important que la prise de vue soit étalée sur plusieurs jours, le forfait sera adapté et vous saurez exactement ce que vous allez payer.

Le forfait et la prestation proposée est en relation avec votre projet. si vous modifiez certains paramètres, vous prennez le risque que le résultat en soit impacté (mauvaise préparation, maquillage en retard, personnes supplémentaires…) mais vous restez maitres de votre évènement. aucun supplément ne sera demandé si il y a des petits imprévus. 

En photographie, la lumière est essentielle au bon résultat.

On ne peut pas tout contrôler, et il arrive un moment où il faut prendre une décision.

Bon à savoir:

Seulement une partie du matériel est tropicalisé (résistant aux variations de températures importantes, aux forts taux d’humidités…)

Le matériel est prévu pour travailler en basses lumières (spécificité des photos de concert)

Les photos sous les nuages sont bien plus belles que les photos de midi en plein été (photos du mariage en exemple sur ce site).

J’ai tendance a être optimiste avec la météo car j’aime beaucoup photographier dans le mauvais temps. mais si le résultat que vous attendez n’est pas possible avec les nuages où la pluie, n’hésitez pas à reporter la prestation.

Dans le cas d’un report de prestation pour cause de mauvais temps, aucun supplément ne vous sera demandé, il faudra simplement que nous nous mettions d’accord pour un nouveau rendez vous.

Ce petit ordinateur que je promène dans les reportages et dans certaines situations ne stock aucunes photos

Il est tout de même capable d’effectuer du développement photo et du traitement en direct si la prestation le nécessite.

cet ordinateur ne sert que d’interface vers un NAS (stockage de masse) privé  et un ordinateur situé à mon domicile sur lequel je mets directement les photos de votre évènement, celui n’est accessible qu’avec une adresse internet qui n’est pas enregistré sur cet ordinateur, et avec des codes et mots de passe dont je suis le seul détenteur.

Pour ainsi dire, si on part avec le portable, le voleur ne pourra pas accéder aux photos fraîchement déchargées.

Me le faire voler me rendrait triste car il est très agréable et pratique, par exemple, c’est sur celui-ci que je rédige ces quelques lignes.

Mais je ne serais pas empêché de traiter et travailler vos images à mon domicile dans lequel je dispose d’un stockage important et d’un ordinateur bien plus performant.

Se faire prendre en photo est loin d’être évident et facile. Il y a du matériel, des bruits inhabituels, de la lumière, de l’argent en jeux, un objectif à atteindre…

C’est pourquoi certains en on fait un métier.

Si vous n’avez pas l’habitude, un stress précédent la séance est inévitable.

Je suis assez doux pour vous rassurer. vous accompagner dans votre démarche.

A partir du moment où le matériel est réglé, en général, ce stress n’est qu’un souvenir.

J’ai l’expérience et les conditions qui permettent de vous rendre beau à vos yeux.

Vous n’êtes pas obligés de vous maquiller, ni de vous habiller avec des millions pour être bien sur les photos.

Je favorise des poses naturelles et je vous laisse assez libre dans vos mouvements pour donner une image fidèle et valorisante de vous même.

Si vous avez des complexes, nh’ésitez pas à le dire avant la séance et je composerais avec.

Voici deux vérités sur ce sujet:

-Vous êtes beau.

-Cette séance, est pour VOUS faire plaisir, quelque sois la nature de votre projet.

Le studio est équipé pour être facilement déplaçable.

facilement, c’est relatif. il y a une bonne vingtaine de kilos d’objets permettant d’obtenir un résultat interessant.

Plusieurs supports pour installer lampes et équipements en hauteur (environ 2M)

Plusieurs lampes LED spécifiques pour la photo, en lumière continue pour les objets et les bébés.

Je rajoute mes deux flash cobra, avec filtres de couleurs si j’ai envie, avec une commande à distance pour les déclencher comme si c’était des flashs de studio. ils sont tous les deux équipés d’adoucisseurs pour un résultat professionnel.

Il y a des parapluies direct et indirects, des adoucisseurs (les grands cubes lumineux) un snooth (tunel de lumière utilisé avec un flash pour créer un flux dirigé vers un objet où un sujet)

Un support de fond de 3 mètres de large très fragile à mon goùt, mais qui à l’avantage de sa légèreté. avec un jeux de fonds uniformes et classiques.

Avec cet ensemble, j’ai l’avantage de pouvoir me déplacer partout en voiture.  il n’est pas compatible avec une prestation à moto.

Une boite à lumière de 60cm de large permet de prendre en photo des objets dans un environement maitrisé quelque sois les conditions.

tout ces équipements sont disponibles dans tous les forfaits de prise de vue, à votre demande.

L’installation du studio mobile est compris dans tous les forfaits.

Evidement, il ne sera pas mis en oeuvre à chaque fois, mais sachez que nous pourrions le mettre en oeuvre selon l’organisation et les besoins du projet sans supplément.

pour utiliser le studio, il est important de disposer d’au moins 5 mètres de largeur, sur 6 mètres de profondeur.

On dois disposer d’une prise électrique à moins de 15 mètres de l’éclairage le plus lointain.

A ce jour, le studio mobile est composé de toiles de fonds uniformes grise, blanche, noir, bleu (pour détourage) mais j’aimerais investir dans des fonds décors. n’hésitez pas à me parler de vos projets et à m’aider à choisir des fons qui vous plaisent.

Il est très souvent utile de choisir un mur où une surface jolie pour servir de fond. je n’installerais alors que les lumières.

Malheureusement, je ne dispose pas de place à la maison pour vous recevoir.

Avant tout, pensez à vos proches, à votre lieu de travail, une association que vous fréquentez, à un espace dans votre vie quotidienne que vous pourriez exploiter.

Il est interessant de pouvoir fermer les volets, tirer les rideaux pour éviter un rayon de soleil disgracieux.

Une solution existe malgré tout, c’est de louer un studio photo pour l’occasion, où de louer une pièce, un espace, il y a a coté de chez moi un chateau dont le métier est de louer aux professionnels de l’image. on y tourne des films, des soohitng mode pour des grandes marques…

Je peux m’occuper de vous trouver le logement où de louer le matériel nécéssaire selon votre situation géographique en supplément.

Bien que ce soit un appareil photo numérique, en effet, j’allume rarement l’écran. celui-ci est trop petit pour permettre une vraie sélection des images.

Un traitement sera appliqué et le rendu final n’aura aucun rapport avec ce qui est imprimé sur le capteur.

Entre ce qui est écrit dans mon viseur, le bruit et la vibration, je sais si la photo est ratée, à refaire…

Je préfère économiser la batterie et avoir de la réactivité, rester concentré sur le travail.

Je ne suis pas fan de montrer les photos avant traitement aux clients, mais si vous en avez besoin, demandez moi.

Le choix du matériel mis en oeuvre est dépendant du projet que vous souhaitez obtenir.

J’ai choisi la marque pour une raison de sensations lors des essais. l’ergonomie me semble familière et je n’ai pas remis en cause la qualité de mes appareils depuis maintenant plus de 20 ans.

-Un boitier numérique professionnel avec un capteur au format APS-c qui permet des prises de vues aux finitions douces et chaleureuses en grand format, facile a manipuler avec des automatismes et des capteurs très modernes, je le privilégie pour les reportages en mouvements en exterieurs il est relativement discret.

-Un boitier numérique professionnel avec un capteur plein format (24X36) qui permet de produire des images de la taille d’une facade d’immeuble sans perte de qualité. beaucoup plus lourd et bruyant, il est dans son fonctionnement plus fidèle au reflex argentique. Ce boitier permet une montée en sensibilité très élevé quasiment sans perte de qualité. il est utilisé pour les photos d’artistes en soirée, de nuit, pendant les cérémonies en intérieur. Couplé à un objectif adapté aux portraits, il produit des photos contrastés et détaillés il est juste incroyable pour le noir et blanc !

Ces deux boitiers peuvent répondre pratiquement aux mêmes exigences, et s’interchangent à volonté si le besoin s’en fait sentir où en cas de panne.

J’ai conservé deux reflex argentiques très modernes que j’utilisais beaucoup dans les années 2000, juste avant de passer au numérique. ils ne sont pas de gamme professionnelle, mais fonctionnent bien. je n’ai pas le coeur de les vendre.

J’ai conservé aussi mon tout premier réflex, c’est celui qui est photographié dans mon logo. il ne fonctionne plus pour le moment, mais semble réparable. si un jour je le remettait en fonction, ce serait un plaisir pour moi de vous proposer des prestations en argentique à l’ancienne.

Le parc d’objectifs est constitué de nombreux et divers types d’objectifs pour satisfaire à toutes les situations.

Ma politique est de favoriser tant que possible les objectifs à focale fixe qui permettent de la légereté, et surtout une qualité optique bien plus interessante que les Zoom.
Tous les objectifs (sauf ceux de collection) sont choisis pour avoir la technologie USM que l’on traduit par “Moteur à ultra-sons” celui-ci étant entrainé par un moteur sans contact mécanique avec la bague, il y a moins de frottements, moins de poids à déplacer. la bague reste libre et disponible à tout moment (même en mode mise au point automatique) et l’acte de mise au point consomme peu d’énergie.

J’exploite énormément cette technologie en ayant déporté le bouton de mise au point automatique sur l’arrière de mes boitiers, je choisis précisément le moment de la mise au point, et le rends complètement indépendant du déclenchement. si besoin, une retouche manuelle est instantanément possible.

Les zooms sont tous équipés en plus de la technologie IS (stabilisateur d’images) qui permet de ralentir la vitesse de prise de vue tout en gardant une stabilité acceptable. sur les objectifs les plus haut en gamme, il y a des réglages possible sur l’amplitude et la vitesse de réaction (les boutons sur le fut de l’objectif)

Je dispose de deux zooms transtandard (environ 24/105mm). l’un est de gamme plus haute que l’autre avec plus de luminosité et pus de finesse, mais les deux permettent des images agréables. je favorise l’un où l’autre selon la situation.

Il y a un zoom de très haute gamme 70-200mm avec un super stabilisateur et une ouverture maximale continue très élevée, qui ne me sert que lors de reportages sportifs. sa valeur fait que je ne l’ai pas encore doublé, je ne m’en sert pas assez souvent pour le moment, mais c’est en projet.

Je dispose aussi de deux objectifs de 50mm (dit standard) dont un à très forte ouverture pour favoriser la qualité de la prise de vue aux ouvertures normales.  l’autre est un objectif de collection que je traine depuis mes six ans et qui permet d’obtenir des images avec des flous artistiques de toute splendeur, entièrement manuel. il est difficile d’interchanger ces objectifs, mais le vieux russe m’a déjà sauvé la vie lors d’un reportage.

Je dispose aussi d’un seul et unique 100mm à focale fixe de très haute gamme avec un rendu pour le portrait fabuleux. j’aime l’utiliser pendant le vin d’honneur où avant la cérémonie, pour immortaliser discrètement vos moments de retrouvailles et de joies. couplé au boitier 24 X 36, il produit des portraits en noir et blanc incroyables !

Je collectionne les objectifs des années 1980 mais beaucoup ne sont pas utilisés et présentent un risque de destruction où de salissures du boitier, donc je ne les apporte pas avec moi lors des prestations.

Un appareil photo professionnel est un appareil qui est plus solide. il est prévu pour un usage intensif.

Ce n’est pas parceque cet appareil est professionnel que je fais de belles photos. je suis capable de faire de très belles photos avec le reflex entrée de gamme de mon petit frère. Il permet juste de faciliter le travail, d’espacer les révisions (oui, un boitier se révise comme une voiture)
Il dispose aussi d’un capteur photo de grande qualité, monte plus facilement en sensibilité, permet de faire des images de très grande taille sans perte de qualité.

Les capteurs montés dans mes boîtiers sont : plein format et APS-C.

Image issue du site www.cnetfrance.fr

Les boîtiers professionnels permettent aussi d’être plus réactif par des fonctions de mise en veille et de sortie de veille instantanée, d’être paramétrables en profondeur et de s’adapter au mode de travail du photographe, les nombreux systèmes intégrés permettent de gérer la lumière et la distance de manière plus efficace.

Pour exemple, lors de mes prises de vues, le boitier est toujours en mode mise au point automatique, l’objectif aussi, mais le fait qu’il soit professionnel me permet de déclencher l’exposition sans faire de mise au point, et vice versa. je contrôle la mise au point sur un bouton déporté qui me permet :

1 d’effectuer une mise au point automatique uniquement à la demande, 

2 d’ajuster manuellement et à tout moment le point,

3 de déclencher en ayant décallé le cadrage sans refaire la mise au point.

Je choisis aussi très rapidement un point de mesure pour la lumière où la mise au point, tout ceci sous le pouce en quelques fractions de secondes.

L’usage d’appareils de type téléphone portable est interessant pour leur compacité et le fait qu’ils soient toujours dans la poche, mais ne permet pas même pour les plus performants, d’obtenir des agrandissement qualitatifs. Ils sont très bien adaptés aux diffusions sur le web.

Ce n’est pas le nombre de pixels qui est important, mais la surface en contact avec la lumière. Le capteur du dernier Iphone est au format 1/2,3, il comporte beaucoup plus de pixels que le capteur de mon gros reflex, mais une fois agrandie, la photo ne donne pas un rendu aussi fin. vous voyez la différence de taille entre le plein format et le téléphone très haut de gamme?

Le format des appareils photos compacts de gamme normale sont de 1”. ils permettent déjà de faire mieux qu’un téléphone portable pour les agrandissements et logent aussi dans la poche.

Et oui, difficile d’être photographe sénior sans accuser les affres du temps.

Nos appareils photos sont équipés de corrections dioptriques.

J’ai commencé à porter des lunettes à l’arrivée de mon fils aîné en 2007.

Sans rentrer trop dans les détails, j’ai une paralysie incomplète de l’œil gauche.

Sans lunette, je n’y vois rien du tout à gauche.

Mon œil droit est valide et fonctionne bien

Lors des prises de vues, je retire mes lunettes et je me sers de mon œil droit pour viser.

Faire appel à un professionnel vous offre des garanties.

Une seule phrase:

OBLIGATION DE RESULTAT.

Le contrat nous liant est composé d’obligations de ma part et je mets les moyens techniques pour pallier aux situations de pannes, de vol, de perte de données.

-Assurances spécifiques

-Matériel de qualité professionnel doublé

-Tiers de réserve dans la mesure du nécessaire et possible

Deux véhicules disponibles et au pire, une moto en plus.

Tout cela a un coût. C’est celui de la tranquillité pour vous.

———————–

Un photographe amateur n’a aucune obligation, vous ne pouvez rien exiger de lui, sauf de retirer votre image du web.

Il est libre et à le droit de faire ses photos comme il le souhaite. Il en fait le nombre qu’il veut, de la qualité qu’il veut. Et même si il vous annonce quoi que ce soit, si il le rate, vous ne pouvez pas exiger de réparation.

En oùtre, il n’a pas le droit de vous facturer quoi-que ce soit et si vous contestez, il pourra nier votre règlement.

Le photographe amateur est sous le droit commun, il bénéficie donc pleinement de son droit d’auteur, et vous bénéficiez pleinement de votre droit à l’image.

Il est très important de faire cette différence, l’amateur doit pratiquer pour apprendre, se dévelloper, expérimenter, si vous lui confiez une mission, faites le pour lui. Vous n’êtes plus le client où le bénéficiaire du service, mais vous devenez le contributeur de son projet.

Les photos sont stockés et garantis au minimum 2 ans après la livraison. ce qui veux dire que dans ces 2 ans, il vous appartient de les stocker dans plusieurs endroits pour vous assurer de les retrouver dans longtemps.

En outre, je suis très conservateur et je suis capable de retrouver des photos de prestations effectuées en 2009.

Si une catastrophe venait à faire disparaître vos images, bien que ce ne sois pas garanti, demandez moi, au cas où je puisse les retrouver et vous les redonner, ce sera avec un grand plaisir.

Quelque soit la nature de la prestation que vous choisirez, je me présenterais avec deux jeux de boitiers/objectifs. chaque objet a ses capacités et particularités, mais ils sont tous complémentaires et remplaçables instantanément. j’utilise aussi bien l’un que l’autre.

La qualité de la prise de vue ne sera pas dégradé.

Tout d’abord, il faut savoir que votre séance photo est prioritaire sur tout.

Toutefois, je ne suis pas à l’abris de subir un accident où une panne automobile importante.

Si il advenait un problème grave m’empêchant d’assurer ma prestation, il existe plusieurs solutions:

-On peut repousser la prestation, je ferais tous les efforts nécessaires pour que la prestation soit assurée et de la meilleure qualité possible. C’est la solution privilégiée.

-On ne peut pas repousser la prestation (mariage, évènement sportif…), un autre photographe est normalement prêt à intervenir. Comme je ne peux pas contrôler les tiers ni mon niveau de communication, si il advenait que la prestation ne puisse pas être assurée, vous serez remboursé avec la prise en compte du préjudice, soit deux fois le montant des acomptes versés.

Dans tous les cas, je privilégie la solution amiable dans le but de trouver l’avantage du client.

La date de livraison n’est pas garantie. elle n’est donnée qu’à titre indicatif.

Elle est conditionnée par le règlement du solde du projet, par le travail de production de l’image, et le délais de traitement du fournisseur pour les tirages.

 

Je ne peux donc pas contrôler ce délais, mais quand je vous l’indique, il s’agit du délais raisonnable. Il est donc possible que vos image ne soient pas bien loin.

Dans le cas de risque de retard important, je ne manquerais pas de prendre contact avec vous pour vous expliquer les difficultés et trouver une solution pour vous être agréable.

Le résultat est garantie.

Il dois correspondre aux standard des photos que je présente dans ma communication professionelle. (les photos de smart-phone et IA en sont exclues.)

Ce que je garantie, c’est le résultat, pas votre satisfaction.

Mais votre satisfaction est l’objectif principal de mon projet.

Je ferais tout le possible pour vous rendre un résultat conforme à vos attentes.

Le résultat est dépendant de beaucoup de facteurs non maîtrisable.

Si toutefois vos photos ne vous plaisait pas, dans la mesure où votre demande est raisonnable, on peut reproduire la prestation où reprendre le traitement pour trouver un point de satisfaction.

Mon objectif est avant tout de vous donner entière satisfaction.

C’est un des avantages de choisir un photographe pour votre communication. vos photos sont uniques et sont protégées par le droit d’auteur.

Le seul endroit où vous pourriez voir votre photo serait sur mon site web où me réseaux sociaux, mais je vous aurais demandé si cela ne vous gène pas avant où j’aurais établis un lien “voici le résultat de mon travaille sur le site de mon client…” .

Je fais un point d’honneur de rendre votre photo exclusive et personnelle.

Si vous trouvez une photo issue de notre travail sur un site non reconnu par notre accord, n’hésitez pas à me le signaler avant toute chose car la procédure même amiable commence par une démarche auprès d’un huissier (pour constater la naissance du litige) que je prendrais en charge.

Savoir pour se protéger et protéger ses proches.

Un très beau jour de printemps, au moment de l’entrée de la mariée dans l’église au bras de son père, la mariée me glisse dans l’oreille : “je ne me souviens pas avoir signé de contrat.”

Si je suis là, c’est forcément qu’il y a un contrat. Où alors que vous êtes ma cousine. Et même dans ce cas là, il y a un contrat.

à partir du moment où vous avez un accusé de réception de commande portant des indications de prestation, il est rattaché à un contrat que vous pouvez dès à présent consulter sur ce site web en pied de page (disponible partout) qui se nomme CGV, et qui porte en en-tête le titre : “Contrat de prestation photographie”

Si j’ai accepté votre commande, vous avez signé la proposition commerciale qui porte la mention: “Cette signature a valeur d’adhésion aux conditions générales de vente (disponible sur le site web)”

En premier, toutes les informations contractuelles qui n’apparaissent pas sur les CGV doivent apparaître dans la proposition commerciale et surtout dans l’accusé de réception de commande.

Le document CVG et l’accusé de réception de commande serviront de pièces en cas de litige devant la justice.

Il vous appartient de lire ce document, afin de limiter les risques d’incompréhensions et de litige. Il prévaut sur toutes les informations portées sur le site web où dites à l’oral.

Le fait de passer une commande dans n’importe quel commerce vous engage.

Préparez et planifiez l’intervention du photographe.

Soyez clair dans votre communication, ne me permettez pas d’interpréter.

Assurez vous que j’arriverais au bon endroit (adresse, accessibilité)

N’hésitez pas a poser des questions, il vaut mieux en parler avant de faire.

-As t’on besoin de lumières en plus ?

-Est-il nécessaire de prévoir des déplacements ?

-Le matériel arrive a quelle heure ?

-Le maquillage aura lieu à partir de quelle heure ? Il durera combien de temps ?

-Mon colis est il bien emballé, le matériel n’arrivera t’il pas cassé ?

-Est ce que les accessoires (surtout les brillants) sont bien propres ? Secs ?

-Le lit est il bien fait ?

Etc.

Vous devez m’informer de toute décision impactant le déroulé de la séance.

Vous vous engagez aussi a payer par avance les prestations (entreprise voir accords spécifiques).

Je vous adresserais une (où plusieurs) facture selon l’échéancier convenu au moment de régler, les factures sont à régler à réception.

A partir de 1 mois avant la prestation, elle est entièrement redevable.

 

Selon l’importance de la situation, vous pourriez avoir besoin de décaller votre séance.

Cela est librement possible selon les disponibilités de chacun sans préjudice.

J’attends de votre part la possibilité d’avoir cette souplesse en cas d’urgence personelle.

La meilleure solution est encore de prendre contact avec moi et de discuter simplement de votre situation, on trouvera un arangement et un planning commun et vous aurez vos images comme attendu.

Un tiers peut me demander autant de photos qu’il le souhaite, il ne les obtiendra pas.

Aucun argument ne me fera changer de politique:

Le principe est que les photos sont destinées au donneur d’ordre (celui à qui la facture est adressée)

C’est à lui qu’appartient le droit de choisir à qui les photos peuvent être distribuées au seins de son groupe famille/amis. où dans son réseau professionnel (selon la cession de droits)

La seulle personne qui bénéficieras de tirages sans passer par le client, c’est le photographe tiers qui sera là pour m’aider. Selon son statut, je le rétribuerait par le tirage de ses propres photos sur du papier de qualité.

La réponse est un grand OUI !

Mais en citant le photographe évidement.

La prospection est une difficulté pour moi et je compte beaucoup sur votre satisfaction et votre bouche à oreille pour me développer.

Les photos que je vous livre sont traitées pour une destination précise. Elles peuvent être très grandes où très lourdes selon votre besoin. Il est intéressant de poster des images de petit format qui puisse se charger rapidement. À votre demande et sans supplément dans votre forfait, je vous édite vos photos en format “web” pour vous permettre de les diffuser en conservant une belle qualité.

Toujours dans le but de vous donner les photos de la meilleure qualité possible, mes photos ne sont pas signées, sauf à votre demande. Je compte donc sur vous pour me taguer, me citer, faire en sorte que l’on puise me reconnaître au travers de mon travail.

les conditions de diffusion sont inscrites sur l’accusé de réception de commande que je vous ai adressé au préalable.

L’article L. 121-1 du Code de la propriété intellectuelle assure au photographe de conserver le droit de paternité sur ses photographies, impliquant la mention systématique de son nom lors de toute diffusion de celles-ci.

Oui, c’est possible.

Cette question doit être prévue et actée avant même la signature du bon de commande. Le droit de diffusion inclus dans les forfaits, interdit la revente de l’image et tout profit commercial. Si vous êtes une entreprise et que vous avez besoin de revendre ces images, que l’objectif de votre séance est de produire un bénéfice direct, nous devons en discuter et l’inclure dans le contrat.

Il s’agit de trouver un équilibre juste entre votre intérêt et le mien, rien de plus.

Cette action est strictement interdite et je ne l’accepte pas.

Si le résultat ne vous convient pas, revenez vers moi et discutons ensemble de vos attentes et de votre niveau de satisfaction.

J’utilise des logiciels professionnels non destructifs pour le traitement et l’amélioration de l’image, et je conserve les originaux assez longtemps (deux ans minimum) pour pouvoir reprendre et rendre conforme vos images.

Je choisi de prendre les photos au format brut.

Cela me permet de conserver un très bon contrôle de mon résultat.

Ils ne sont pas lisible sans un logiciel spécifique.

L’interêt de cette démarche est que lors du traitement de la photo, on dispose de toutes les informations sans aucun filtre et qu’il suffit de les manipuler pour en faire sortir l’essentiel, supprimer l’inutile.

Lors d’un litige sur le droit d’auteur, le tribunal demandera de produire un fichier original le plus ancien. je me réserve le droit personnel de produire ce fichier au format brut, et d’être le seul à le détenir.

Une fichier compressé JPEG PNG TIFF, voir de n’importe quelle nature est modifiable entièrement même dans les données EXIF. vous pouvez mettre la date de prise de vue que vous souhaitez, l’auteur que vous voulez.

Si dans un tribunal où je ferais entendre mon droit d’auteur, un contrevenant présentais un fichier compressé portant une date antérieur à mon fichier brut, cela devient alors une preuve de faux et usage de faux, cela agraverais le cas du faussaire.

Je vous vend une prestation qui porte mon image, mes critères de qualité.

Si ma façon de traiter mes images ne vous convient pas, C’est simplement que nous ne devons pas travailler ensemble.

Si vous m’avez demandé de ne pas diffuser votre photo au moment de la prise de commande, cela doit être noté sur l’accusé de réception de commande. il s’agit probablement d’une erreur, et j’en suis désolé. avant de partir en procédures, je commancerais par défaut, par tout supprimer dès que je prendrais connaissance du problème (avant même de revenir vers vous pour vous présenter mes excuses). votre droit à l’image est aussi important que mon droit d’auteur, et il est acquis et définitif.

Je notre dans le contrat de prestation que je me réserve le droit d’utiliser toute partie de la prise de vues pour alimenter ma communication. Vous constatez sur mon site que je suis avare de démonstrations et que je limite beaucoup cette démarche dans le but de protéger votre anonymat et votre vie privée.

Si d’aventure une image particulière ressortait de notre travail ensemble, je prendrais soin de vous demander votre accord (au moins verbal) par courtoisie pour la diffusion sur mes supports de communications généraux.

Il est probable que certaines de vos images finissent dans une galerie de présentation web privée protégée par code d’accès me permettant de vous présenter mon travail de manière plus importante.

Attention, si vous n’avez pas interdit la diffusion de votre image au préalable de votre commande, vous ne pourrez en aucun cas m’attaquer pour réclamer votre droit à l’image. Avant d’en arriver là, sachez que vous pouvez toujours demander le retrait de votre image à tout moment. 

 

Le droit d’auteur, c’est le droit du photographe de choisir librement le mode de diffusion et de faire payer chacune de ses photos selon sa propre volonté. Ce droit protège l’auteur d’une œuvre contre la revente de celle-ci ainsi que la diffusion sans son propre contrôle.

-Ce droit est inaliénable et incessible, il est héritable.

Pour faire simple, ce n’est pas parce que vous avez payé votre prestation que vous devenez propriétaire et exploitant d’une photo. La façon dont vous allez exploiter cette image reste dans tous les cas sous le contrôle de l’auteur. évidement, un professionnel qui me dit : “je vous fais faire une photo, je la code en NFT et j’innonde les réseaux sociaux avec, je vais gagner le jackpot” c’est possible et rationnel, mais je vais forcément demander ma part du gâteau, raisonnablement, je ne vous empêcherais pas de vous enrichir.

Concrètement, voici comment cela se traduit. Pour une séance, on défini ensemble la qualité du droit de diffusion: familial élargis pour un mariage par exemple (les mariés, la famille et les convives du mariage, ainsi que leurs familles et amis.) j’inclus systématiquement les réseaux sociaux et le web dans le respect de règles édicté lors de la réalisation du projet. Cette formule, vous la payez dans votre forfait mariage par exemple. Elle interdit la revente de vos images par vous même.

Si il s’agit de photos pour faire un book par exemple, le droit d’auteur stipule ceci : diffusion à titre professionnel pour un book photo avec tant de photos dans telles conditions…

Sil il s’agit de revente, selon la négociation, on peut dire : photo diffusable à 20 exemplaires numérotés par NFT sous une valeur de revente de ../.. (Où libre) valable jusqu’en…

Tout est possible, mais une chose est certaine, c’est que le photographe doit savoir que sa photo est vendue par un tiers.

Vous pouvez diffuser toutes mes images sur le net mais je vous invite à me demander les versions spécifiques pour ce mode de diffusion, plus légères, optimisés pour un affichage écran et pour éviter la compression automatique qui détruit la qualité de la production, je vous demande juste de bien laisser un moyen de m’identifier/me joindre associé à la photo. Il est plus simple de mettre l’adresse du site web en notant dans le commentaire de la photo : “photo@ Kalone photos : www.kalonephotos.fr”

Le droit à l’image est votre droit de contrôler votre présence en images partout dans votre vie.

Il ne s’exerce que sur les photos dans lesquelles vous êtes isolé et reconnaissable (la photo de dos n’est pas sujet au droit à l’image)

dès lors que vous êtes dans un groupe de personnes (plus de 6) vous ne pouvez pas imposer la disparition de votre image, mais sachez qu’il est possible de flouter discrètement votre visage si cela vous est agréable.

à partir du moment où vous avez signé un bon de commande, vous avez signé l’autorisation de diffusion de votre image et de celle de toutes les personnes présente à l’évènement. Ce qui veux dire que sans informations particulières notées dans le bon de commande, vous ne pourrez pas me poursuivre en justice pour obtenir des dommages et intérêts pour la diffusion d’une image pour laquelle je justifie d’un contrat.

Le droit à l’image s’exerce simplement pour ma part, il suffit de l’exprimer clairement et intelligiblement. le simple fait de me dire: “vous pouvez ne pas diffuser ma photo?” et je m’arrangerais pour que dès la première passe de tri des photos, toutes les photos vous concernant disparaissent de tous mes moyens de stockages.

elles disparaissent vraiment sauf si vous l’avez stipulé par écrit dans le cadre d’une commande. (je veux des photos pour moi, mais je refuse la diffusion sur le net) dans ce cas, vos photos seront traités et imprimées mais elles seront tagués pour m’indiquer qu’elles ne sont pas diffusables. Vous n’aurez alors pas le droit de diffuser ces images pour votre propre compte sur aucun support différent que le mode de diffusion entendu à la commande.

En principe ces photos seront détruites rapidement après les deux ans de garantie de stockage afin de ne pas risquer de diffuser accidentellement votre image.

Votre satisfaction, votre sécurité et votre bien-être sont très important pour moi.

A titre comercial, j’ai décidé de vous offrir des délais de reflexions après signature et versement de vos acomptes.

Vous disposez d’un droit de rétractation que vous pouvez exercer en remplissant le bon de rétractation disponible sur ce site en pied de page. Vous pouvez l’envoyer en recommandé LR/AR à l’adresse indiquée sur les CGV contrat de prestation photographique.

Pour vous simplifier la démarche, j’accepte aussi que vous envoyez un Email.

Vous avez un délai de 15 jours calendaire après la signature. C’est gratuit.

En cas d’annulation au dela de 15J de la commande, votre acompte sera conservé en vue des frais engagés et des contrats potentiellement refusés par le blocage de votre date.

Quelque soit la date de la signature, le délai de rétractation est supprimé 15J avant la réalisation de la séance initialement prévue.

A savoir que la prestation est redevable dans son intégralité pour une annulation à 30 jours avant la réalisation du contrat, hors des 15J a partir de l’accusé de réception de commande.

Vous pouvez annuler une commande a moins de 15 jours qui précèdent la prise de vue mais vous restez redevable de l’intégralité de la prestation.

En cas de force majeure de votre part, je reste à votre écoute pour trouver un arrangement et vous permettre la réalisation de votre projet.

 
 

Le droit de diffusion est strictement limité à l’usage prévu initialement.

En principe, vous devriez bénéficier de droits de diffusion et d’exploitation pleinement adaptés à votre usage.

Si vous désirez modifier le mode de diffusion initialement prévu, vous devez impérativement m’en faire part.

selon votre projet, il est possible de consentir un droit de diffusion supplémentaire.

Cette démarche entrainera la rédaction d’un nouveau document contractuel vous autorisant cette nouvelle forme d’exploitation.

J’attire votre attention sur le fait qu’il est plus facile et économique de me faire part de votre nouveau projet en amont, plutôt que de subir l’expertise d’un huissier et de devoir payer des frais de procédure et des dommages et intérêts que je ne vous aurait pas demandé à l’origine.

Le délai de rétractation est un droit d’annuler votre commande sans frais consenti par votre photographe.

Les autres photographes ne sont pas obligés de vous l’acorder sauf si ils pratiquent de la vente par correspondance.

-Il court à partir de la date d’émission de l’accusé de réception de commande.

-Il ne prends en compte que la date de prise de vue la plus courte portée dans la commande initiale. en cas de modification de la commande en cours de route, les délais restent en rapport avec la date de l’accusé de réception, et la date de prise de vues.

-Ce délai ne peut être raccourcit que si vous passez votre commande à moins de 30 jours de la première prise de vue.

Le délais de rétractation ne peut s’exercer 15 jours avant la date de la première prise de vues portée à la commande.

Chaque prestation est entièrement redevable 30 jours avant la première prise de vues.

-Il vous sera demandé de régler la totalité de la prestation avant la réalisation de la première prise de vue (sauf précisions dans la commande)

Je comprends bien que vous puissiez avoir besoin de temps pour me payer. si c’est le cas, je vous invite grandement à me le signaler au plus tôt possible.

Nous conviendrons alors d’un échéancier.

Mon objectif n’est pas de vous taxer systématiquement ni de punir qui que ce soit, mais de trouver des solutions justes et agréables pour tous.

Bien que je comprenne souvent les gens, il peut arriver que l’on ai du mal à trouver un espace d’entente.

Si d’aventure, vous décidiez de ne pas régler les factures qui vous sont adressées, je vous adresserais quelques courriers pour trouver une solution à l’amiable, car je favorise le dialogue et le réglement des litiges à l’amiable.

Sachez que, sans réponse favorable de votre part, je serais en droit d’appliquer le taux légal en vigueur au moment du litige. ainsi qu’un forfait de recouvrement (frais d’huissiers+ toutes les dépenses qu’impliquent le retard de paiement).

Je dépends du tribunal de draguignan qui est le seul compétent pour régler les affaires concernant KALONE PHOTOS.

pour vous éviter cela, il est préférable que l’on convienne d’un échéancier.

Dans tous les cas, parlons en le plus tôt possible.

Toutes les informations sur la zone de travail possible.

Image issue de capture d’écran de www.google.com

Marseille Toulon Hyères, Le Lavandou, Golfe de saint tropez, Sainte maxime, Fréjus, Saint Raphaël, Fayence, Montauroux, Seillan, Castellane, Dignes les bains, Sisteron, Forcalquier, Oraison, Manosque, Valensole, Riez, Gréoux les bains, Apt, Lourmarin, Pertuis, Vinon sur verdon, Venelles, Aix en provence, cabriès, aix les milles, peypin, Aubagne, le luc, Brignoles, Saint maximin, le plan d'aups Sainte Baume, les arcs, Trans en provence, Draguignan, Comps artubie, Flayosc, Salernes, Sillan la cascade, Aups, Fox amphoux, Carcès

Si vous êtes proche des grandes communes, vous serez dans la zone du forfait.

Voici une liste incomplète des communes que je visite régulièrement:

Marseille Toulon Hyères, Le Lavandou, Golfe de saint tropez, Sainte maxime, Fréjus, Saint Raphaël, Fayence, Montauroux, Seillan, Castellane, Dignes les bains, Sisteron, Forcalquier, Oraison, Manosque, Valensole, Riez, Gréoux les bains, Apt, Lourmarin, Pertuis, Vinon sur verdon, Venelles, Aix en provence, Cabriès, Aix les milles, peypin, Aubagne, le luc, Brignoles, Saint maximin, le plan d’Aups Sainte Baume, Tourtour, les arcs, Trans en provence, Draguignan, Comps artubie, Flayosc, Salernes, Sillan la cascade, Aups, Fox amphoux, Carcès.

Je suis capable de me déplacer partout en france.

A partir du moment où vous souhaitez me faire travailler, tout est réalisable. je vous établirais un devis selon votre projet.

Questions sur le fonctionnement de la boutique en ligne

Le code promo se rentre après avoir cliqué sur “passer la commande” votre prix où votre offre sera appliquée à ce moment là

-La fonction “code promo” est toujours active sur le site, même quand il n’y a pas d’opération en cours.

Pour obtenir vos codes promos, suivez moi sur les réseaux sociaux, inscrivez vous à la New’s letter, selon les opérations je vous ferais un petit signe.

C’est normal, je n’ai pas encore trouvé la formule magique pour encaisser un acompte par CB, mais je cherche…

Vous pouvez effectuer un virement (cochez le mode de règlement par virement) où par chèque via la poste (c’est moins pratique pour tous)

 

Une autre solution consiste à me solliciter pour que je mette en place un règlement sécurisé en ligne spécialement pour votre projet.